Plaques

Les plaques

Elles sont un paysage, une réflexion sur la page « blanche » avec l’intention d’y inscrire ce qui n’est pas mémorable, les sons des jours qui passent .

Ces pages de silence se lient les unes aux autres en se chevauchant légèrement. Ce système parle de relations . Ces relations construisent une histoire.

Elles jouent de la superposition, laissant apparaitre des vides et des pleins qui interagissent à la manière de mondes  qui s’appréhendent, se touchent, s’éloignent.

2020 © Florence La Spada 

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now