Refuges

Refuges

 

Quand la terre est changée en un cachot humide,

Où l’Espérance, comme une chauve-souris,

S’en va battant les murs de son aile timide

Et se cognant la tête à des plafonds pourris

Charles Baudelaire extrait de "Spleen "recueil"Les fleurs du mal"

 

2020 © Florence La Spada 

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now
722